top of page

SALLE DU GAI ROSSIGNOL

10c-Rossignol 1_edited.jpg
EnCours_edited_edited.png

Scénario en collaboration avec Natasha Buryka - en cours.

A son entrée dans la pièce dans laquelle est pendu le "gai rossignol" du "Temps des cerises", le visiteur perçoit une musique - Saltarello de Dead can Dance - qui monte du plancher, à travers lequel il  perçoit une lumière. Le plancher s'effondre sous ses pieds. Sa chute brutale est suspendue au-dessus d'une danse macabre : des squelettes jouent de la musique et dansent à son rythme. 

Le visiteur remonte lentement, en suspension, comme aspiré en l'air. Autour de lui une colonne de verre, des étagères réparties en spirale, la bibliothèque (textes et images) des morts mal ensevelis de la Commune de Paris, des charniers répartis sous le sol de la capitale.

10c-Rossignol 2_edited.jpg
bottom of page