Le Journal Officiel, publié pendant la Commune de Paris, du 20 mars au 24 mai 1871 comporte 2187 pages, distribuées en deux parties complémentaires, organisées par journée : la partie officielle dans laquelle sont publiés décrets, arrêtés, ordres et proclamations des membres de la Commune, et une partie non officielle qui restitue des manifestes, des actualités de portées locale, nationale et internationale, des informations géographiques, politiques, géopolitiques, des rapports militaires, des billets d'humeur, les compte-rendus des débats contradictoires de la Commune, des informations versaillaises, mais aussi faits divers souvent surprenants.

 

Cette partie ambitionne de restituer les différentes dimensions de la vie courante sous la Commune et s'applique à rendre compte chronologiquement, jour après jour, de sa vie politique et sociale : ses modes d'organisations, ses ambitions politiques et les contraintes militaires de la guerre civile qui la mènent parfois à les rabattre (liberté de la presse par exemple). La succession des décrets et des arrêtés donne une idée assez précise de la manière dont la Commune tentait de gérer parallèlement le quotidien aux niveaux administratif (famine, manque de travail, désorganisation des services publics par désertions de leurs officiers) et militaires (attaque des versaillais, début de la guerre civile, réponses aux exécutions versaillaises des prisonniers), sans jamais perdre de vue pour autant ses ambitions sociales et démocratiques.

Ecole-2-sexes_edited.jpg

On trouvera ici :

Une liste des principales mesures prise par la Commune au cours des 72 jours de son activité, qui permettront d'en appréhender la richesse et l'innovation.

Une liste de tous les décrets et arrêtés, ainsi que certains ordres et proclamations, avec un court résumé de leurs contenus, dont on pourra percevoir l'évolution selon l'évolution des contraintes militaires.

Les textes in extenso des mêmes décrets et arrêtés, cliquables depuis la liste, et facilement repérables par les numéros de page du JO.

Ci-dessous, un lien sur le Journal officiel in extenso téléchargeable (2187 pages).

Des extraits de la partie non-officielle qui permettront de rendre vivant le contexte de l'époque, à travers des événements de natures très hétérogènes, dramatiques et parfois drôles, français et international, et qui donnent une idée concrète de l'esprit de l'époque.